Stratégie : pourquoi les entreprises pratiquent le positionnement ?

Publié le : 10 mars 20225 mins de lecture

Les consommateurs d’aujourd’hui voient de nombreux messages marketing tout au long de la journée. Même si vous envoyez un message vague aux consommateurs habitués à une telle situation, il est difficile de « s’en souvenir ». Dans un environnement riche en informations, une stratégie pour conquérir le cœur des clients cibles est un enjeu important directement lié aux ventes. Par conséquent, on va introduire une méthode de marketing appelée « stratégie de positionnement ».

Qu’est-ce qu’une stratégie de positionnement ?

Une stratégie de positionnement marketing est un moyen de réfléchir à la manière dont les consommateurs seront conscients de votre position par rapport à vos concurrents.

But du positionnement

Le but du positionnement est de créer une identité de marque de votre entreprise avec une image et un message, et de vous différencier des autres entreprises tout en communiquant ce message aux clients. Des exemples de positionnement mondial réussi incluent des marques telles que Louis Vuitton (une marque de sacs de luxe qui a un statut en soi) et McDonald’s (une marque de restauration rapide qui propose des repas faciles et bon marché). En vous différenciant clairement des autres entreprises, vous pouvez vous attendre à une augmentation des ventes en créant une reconnaissance que « la marque OO est XX » et en augmentant votre position en tant que marque.

Comment faire une stratégie de positionnement ?

Même si vous voulez faire du positionnement, il y a beaucoup de parties floues dans l’image de marque, et il n’est pas toujours possible de l’exprimer concrètement. Le positionnement lui-même est une idée conceptuelle, et vous pouvez avoir du mal à l’exprimer avec des mots. Pour cette raison, lors de l’examen d’une stratégie de positionnement, il semble qu’il existe de nombreux cas où une « carte de positionnement » est utilisée pour résumer visuellement la direction.

Les cartes de positionnement correspondent aux deux axes sous-jacents de votre marque. Les types d’axes comprennent les « caractéristiques du produit lui-même », le « prix », la « qualité », la « comment utiliser le produit » et la « différence par rapport à la concurrence », et il est important d’envisager l’utilisation de deux axes indépendants.

À titre de référence, considérez un exemple de positionnement de marque dans l’industrie automobile. Si vous considérez l’axe vertical du positionnement comme le prix et l’axe horizontal comme la qualité du produit, des fabricants tels que Benz et Audi peuvent être mentionnés comme des positions à prix élevé et de haute qualité. Toyota, Honda, Volkswagen, etc, se situent à mi-chemin en termes de qualité et de prix des produits, et KIA, etc, sont associés à des produits bon marché et de mauvaise qualité.

En visualisant la direction de l’industrie dans son ensemble et en considérant la position de votre entreprise de cette manière, il sera plus facile de vous différencier des concurrents.

À quoi faire attention ?

Lorsque vous envisagez réellement la stratégie de positionnement de votre entreprise, vous devez être conscient des points suivants :

Clarifiez votre position actuelle

À moins que vous ne démarriez une nouvelle entreprise, il est important de clarifier d’abord la position de votre marque pour le moment. Commencez par comprendre la position de votre marque du point de vue du client sur la base des données clients et des enquêtes. Ensuite, réfléchissez au type de différenciation que vous devriez faire.

Comparaison prudente avec les concurrents

La cartographie des positions crée de nouvelles opportunités en comparant les différences entre les concurrents et votre entreprise, et en ajoutant une analyse SWOT pour explorer « les positions que les concurrents n’ont pas encore créées ». Trouvez un point qui peut être davantage différencié en comparant avec des points plus détaillés.

Parfois en vue d’un repositionnement

Même si vous avez mis en place la stratégie de positionnement, il peut y avoir des cas où la position que l’entreprise souhaite est différente de la position que le client imagine, et cela ne mène pas à des résultats concrets. De plus, si les changements dans le monde rendent difficile le maintien de votre position actuelle, vous devez reconsidérer la poursuite de votre stratégie.

Dans un tel cas, vous devez revoir la stratégie de positionnement actuelle et adopter une approche flexible en vue d’un « repositionnement » qui change le positionnement.

Plan du site